Une pensée pour Julie Pomagalski

C’est avec une très grande tristesse que les Anciens Poma ont appris la disparition tragique de Julie.

Ce mardi 23 mars 2021, Julie Pomagalski a été emportée par une avalanche dans les Alpes suisses à l’âge de 40 ans.

Championne du monde de snowboardcross en 1999, Julie avait décroché en 2003 une médaille d’argent à Kreischberg, en Autriche. Elle était présente lors de deux éditions des Jeux Olympiques pour représenter la France à Salt Lake City en 2002 et à Turin en 2006.

En ces moments douloureux, toutes les pensées des “Anciens Poma” vont à la famille de Julie et en particulier à son père Bernard.

2 comments

  • Association des Anciens Poma

    C’est avec une très grande tristesse que les Anciens Poma ont appris la disparition de Julie.
    Face à un tel déchirement, il est difficile d’exprimer par de simples mots la tristesse et l’émotion ressenties.
    Cher Bernard, nous ne pouvons que te souhaiter beaucoup de courage, afin de surmonter cette terrible épreuve avec tout le soutien et la force que l’on peut espérer dans une telle situation.
    En ces moments douloureux, nous t’adressons nos très sincères condoléances et t’assurons de toute notre sympathie.

  • BILLOUD Gérard

    Quel destin tragique que d’être ainsi emporté à 40 ans par une avalanche dans les Alpes suisse, alors que c’est justement l’amour de ces montagnes qui avait amené Julie à être la plus talentueuse snowboardeuse de sa génération.
    En montagne, le danger est omniprésent et les risques sont inhérents à nos pratiques que nous sommes malheureusement condamnés à prendre en compte, même si parfois ils se transforment en tragédie. Notre parcours professionnel au gré de nos chantiers en montagne est là pour en témoigner. En revanche, ce n’est pas dans l’ordre des choses de voir son enfant partir le premier, comme sa perte est une terrible épreuve que les mots ne peuvent apaiser.
    Cher Bernard, permets-moi de te témoigner toute ma sympathie et de t’adresser, ainsi qu’à ta famille mes plus sincères condoléances.

    Gérard BILLOUD

Laisser un commentaire